Tout savoir sur le business d’huile de figue de Barbarie en Algérie

Un village d’Algérie investit dans l’huile de figue de Barbarie

Si auparavant, la plantation du figuier avait pour fin de récolter ses fruits, les figues, cela fait quatre ans aujourd’hui qu’un village de l’Algérie a découvert les vertus de l’huile de figue de Barbarie et s’est donc mis à investir là-dedans, sachant également que cette huile est coûteuse dans tous les pays d’Europe. Ce village d’Algérie s’agit de Sidi Fredj, un village pauvre qui était en constante difficulté, pas assez de nourriture pour la famille, pas assez de ressources pour subvenir aux besoins quotidiens, un village qui ne vivait presque pas. Aujourd’hui par contre, ce village d’Algérie a beaucoup changé grâce à la production et la mise en vente d’huile de figue de Barbarie. La plantation de figuier ne se limitait donc plus à la récolte des figues mais s’est étendu vers un réel investissement dont l’exportation de l’huile de figue de Barbarie.

Un business florissant au cœur d’un petit village en Algérie

Fortement commandée, l’huile de figue de Barbarie est devenue un produit très recherché pour ses vertus nutritionnelles. Aujourd’hui, le prix d’un litre atteint jusqu’à plus de 1750 euros, alors que comme l’expliquait un agriculteur dans un des villages de l’Algérie, il faut au moins une tonne de graine de figues pour avoir c’es un litre. Les salons cosmétiques ou industries cosmétiques sont les plus fournis apparemment, car l’huile de figue de Barbarie produite en Algérie est un antiride efficace et qu’elle s’adapte à tous types de peau. Le résultat est impressionnant et a conquis de nombreux clients. Des débouchés alimentaires aussi se font remarquer dans l’appréciation des figues de Barbarie cultivées en Algérie. Les figues ne sont plus que de simples fruits mais leur jus, leur vinaigre, et leur huile sont tous autant remarquables.  

Author: Wassim

Share This Post On